ÉTHYLOTESTS  ALCOTESTS  ÉLECTRONİQUE  DRÄGER

  6820L3

    5820
 

  DÉPİSTAGE  DE  drogue  DRÄGER  DRUGTEST   3000

Avec le Dräger DrugCheck 3000, un seul et même test permet de détecter jusqu’à six substances simultanément : cocaïne, opiacés, amphétamines, méthamphétamines/drogues de synthèse (ecstasy, MDMA, etc.), benzodiazépines (par ex. dans les médicaments sur ordonnance) et cannabis (THC). Sur la liste des substances classées comme stupéfiants, le cannabis est la drogue la plus fréquemment consommée et dont les composants sont les plus difficiles à identifier (THC = delta-9-tetrahydrocannabinol). C’est pourquoi le Dräger DrugCheck 3000 a été spécialement optimisé pour détecter le THC. Il offre désormais deux options de mesure : en fonction de la durée d’attente choisie (pré-incubation) du test, il existe une option rapide avec un seuil de détection de THC élevé et une option plus sensible avec un seuil plus bas. Le test ne prend que trois à cinq minutes en tout.     

 

  DÉPİSTAGE  DE  drogue  DRÄGER  DRUGTEST  5000

Le système d’analyse de stupéfiants DrugTest 5000 est composé d’un kit d’échantillonnage salivaire et d’un analyseur. Vous aurez tout à portée de main, si vous avez besoin d’un premier avis sur le terrain. Le sujet met le collecteur en bouche et réalise un prélèvement buccal par frottement à l’intérieur de la joue et la gencive pendant une à quatre minutes. Puis il vous remet l’échantillon – sans que vous n’entriez en contact avec la salive. Avec ce kit, vous aurez toujours un dispositif de prélèvement opérationnel à portée de main. Vous voulez contrôler un suspect ou un salarié ? Il suffit de retirer le capuchon et de remettre le collecteur de salive au sujet. L’achèvement du prélèvement est indiqué automatiquement : si le collecteur a récupéré suffisamment de salive, l’indicateur intégré vire au bleu. Glissez alors l’échantillon directement dans l’analyseur DrugTest 5000 pour évaluation.